2017

Changements internes et interventions

2017 a été une année marquée par le retour d’un bon niveau de prestations au profit d’entités publiques et privées en France et à l’étranger, avec notamment l’entrée en compte de nouveaux clients. Ces prestations sont principalement axées sur la thématique des hydrocarbures, mais nous avons senti également un intérêt croissant et continu autour des produits chimiques, des macro-déchets et micro-plastiques.

Les membres de l'intervention ont été sollicités à cinq reprises sur le terrain suite à des pollutions par hydrocarbures dont deux fois en eaux intérieures sur le territoire métropolitain (fuite d’une cuve de fioul dans le Jura et fuite d’hydrocarbures depuis une raffinerie de Seine-et-Marne) et en Grèce (naufrage du pétrolier Agia Zoni II) en assistant les autorités grecques, dans le cadre de la « Mediterranean Assistance Unit » mise en place par les parties contractantes de l’accord de Barcelone, pour la protection de la Méditerranée contre les pollutions.

Concernant l’organisation interne, 2017 a vu se poursuivre les mouvements dans l’organigramme du Cedre avec le prolongement du planning des départs en retraite.

Le budget global du Cedre s’élève à 4 761 600 €, en légère augmentation de 0,8 % par rapport à celui de 2016. Il montre un niveau d’activité élevé qui devrait se retrouver sur l’année prochaine.

Cette année, le résultat positif est obtenu par l’activité de production, ce qui est un bon signal sur la qualité des prestations effectuées par le Cedre.