Vous êtes dans :

Modélisation

Le Cedre dispose de différents modèles prévisionnels d’évolution de la pollution en cas de déversements accidentels d'hydrocarbures ou de substances chimiques dangereuses.

En cas d'accident, il est nécessaire de connaître :

  • le comportement des produits et les risques associés,
  • leur déplacement (en surface, dans l’air, sous l’eau…),
  • ce qui se passe et ce qui va se passer,
  • la vue d’ensemble de la situation.

 

Pour cela, le Cedre s’est doté d’outils permettant de prévoir :

  • la dérive de nappes d’hydrocarbures ou d’objets en surface : OILMAP (RPS) et MOTHY (Mété-France) ;
  • l’évolution physico-chimique d’un hydrocarbure (évaporation, émulsification, viscosité, volume) en fonction des conditions environnementales : OILMAP (RPS) et ADIOS (NOAA) ;
  • les tendances et les risques d’arrivages d’hydrocarbures résultant de centaines de scénarios probables issus de 10 années de statistiques de données météo-océaniques (pour la préparation de plans d'urgence, notamment de sites offshores) : OILMAP stochastique (RPS) ;
  • la dispersion dans l’atmosphère d’un nuage toxique : ALOHA (NOAA) ;
  • le devenir d’un produit chimique déversé en mer, voire même d’évaluer la quantité et la concentration de polluant dans les différents compartiments (surface, colonne d’eau et atmosphère) : CHEMMAP (RPS) et ALOHA (NOAA).