Vous êtes dans :

Techniques de lutte à terre

Techniques de lutte à terre en cas de pollution accidentelle des eaux.

Chaque pollution est un cas particulier et il n'existe pas de remède universel pour y remédier. Il existe cependant des principes de base de nettoyage qu'il convient d'adapter selon la situation et son évolution.

Chaque intervention peut faire appel à une multitude de techniques.

Ces techniques se distinguent selon :

→ les caractéristiques de la pollution (ampleur, caractère diffus ou concentré dans l’espace ou dans le temps, nature du polluant et types de dépôts) ;

→ les caractéristiques du site : accessibilité, exposition, nature de ses substrats, présence de macro-déchets ;

→ les usages et la sensibilité du site.

 

Les informations contenues dans la présente rubrique du site sont destinées à des personnes n’ayant pas ou peu d'expérience dans la lutte contre les pollutions. Certaines catégories d'opérateurs doivent néanmoins suivre une formation plus poussée ou bien justifier d'une expérience en matière de manipulation de produits chimiques ou d'équipement spécifiques (tels que les barrages, récupérateurs...), à l'encadrement d'opérations et de formation des intervenants.

 

Nota : Les fiches présentées dans cette rubrique sont issues du "Manuel de nettoyage du littoral pollué par hydrocarbures" rédigé dans le cadre du projet POSOW.