Vous êtes dans :

HNS-MS, 2015-2017

Développement d’un outil d’aide à la décision en cas de déversement accidentel de produits chimiques en mer

Logo du projet HNS-MS
Logo du projet HNS-MS

 

 

 

 

Dates

Budget

Financement

Coordinateur             

Partenaires

2015-2017    

645 K€

dont 484 K€ (DG ECHO)

et 161 K€ (partenaires)

 

DG ECHO

 

(Co-financement)      

Institut royal des Sciences naturelles de Belgique

Scalian Alyotech (France)

Armines - IMT Mines Alès (France)

Cedre (France)

Service public fédéral. Santé publique, sécurité de la chaîne alimentaire et environnement (Belgique)

 

Face à l’augmentation des volumes et de la diversité des produits chimiques transportés par mer (+ de 2 000 produits chimiques ayant des comportements variés), on constate qu’il est nécessaire de renforcer les moyens mis à disposition des autorités pour faire face aux menaces liées aux déversements accidentels.

Le projet HNS-MS (Improving Member States preparedness to face an HNS pollution of the Marine System) visait à l’élaboration d’un outil d’aide à la gestion de crise consistant en une plateforme web permettant l’accès aux données et le lancement de modélisations qui puisse être activées par les autorités maritimes et les MRCC (Maritime Rescue Coordination Center) de la zone de l’Accord de Bonn.

Pour atteindre cet objectif, le projet a porté sur :

  • la constitution d’une base de données validées sur une centaine de produits chimiques,
  • la réalisation de tests et d’analyses sur une sélection d’une vingtaine de produits afin d’améliorer la connaissance du comportement des produits dans l’eau de mer,
  • des développements de modèles de comportement et de dérive,
  • l’élaboration de cartes de sensibilités environnementales et socio-économiques du littoral et du milieu marin, élaborées sous SIG.

Au final, l’outil permet la modélisation de la dérive de produits chimiques en mer ainsi que l’étude de leur devenir, à savoir leur transfert dans la colonne d’eau et dans l’atmosphère et leur persistance à la surface de la mer, à confronter aux cartes de sensibilités environnementales et socio-économiques. Ainsi, en cas de déversement accidentel, les opérationnels peuvent anticiper l’ampleur de l’événement et définir des choix stratégiques à mettre en place.

 

 

Site du projet (en anglais) : www.hns-ms.eu/

 

Plus d'information

Cedre. 2017. Améliorer la préparation des états membres de l'Union Européenne en cas de pollutions chimiques grâce à un outil d'aide à la décision. Bulletin d'information du Cedre, n° 36, p. 18-19