Vous êtes dans :

Une approche pédagogique intégrée

Suivre une de nos formations, c’est avant tout bénéficier d’un enseignement reconnu au niveau international et avoir l’opportunité de mettre en pratique les connaissances abordées au cours du stage.

Un enseignement reconnu internationalement

Le Cedre est titulaire de différents agréments et habilitation au niveau national.

Agrément de sécurité civile

Le Cedre est agréé en application du code de la sécurité intérieure (article L. 725-1, L. 725-3 et R. 725-1 à R. 725-11). Agrément de la DGCSC par l’arrêté ministériel  du 22 janvier 2019 qui reconnaît officiellement la capacité du Cedre à intervenir aux côtés des services de l’État dans les opérations de secours contre les pollutions aquatiques au titre de l’ORSEC dans les zones de compétences françaises.

Agrément du Ministère de l'Écologie

Le Cedre est également agréé au titre de l’article L. 211-5-1 du code de l’environnement par le Ministère de la Transition Écologique et Solidaire pour assurer des missions d’intérêt général d’expertise et d’appui aux autorités dont l'organisation de stages par une équipe de formateurs professionnels dans le domaine de la gestion et de la lutte contre les pollutions accidentelles par hydrocarbures ou produits chimiques en mer, dans les ports maritimes, sur le littoral, dans les lacs et cours d'eaux.

Cet agrément a donné lieu à l’arrêté ministériel du 20 décembre 2018.

Habilitation à délivrer des stages nationaux

Selon l'instruction du Premier Ministre du 4 mars 2002 relative à la lutte contre la pollution du milieu marin (documentation nationale POLMAR), le Cedre est chargé de poursuivre l'effort de formation à la lutte contre les pollutions.

 

Le Cedre est habilité à délivrer les trois niveaux de cours sur la lutte contre les pollutions marines accidentelles aux standards de l’Organisation Maritime Internationale. Ses activités font l’objet d’un agrément national du ministère chargé de l'environnement qui est en cours de renouvellement.

 

 

Des équipements uniques

Notre plateau technique est spécialement aménagé pour déverser des hydrocarbures dans des conditions proches de la réalité et permettre ainsi des formations pratiques à la lutte contre les pollutions accidentelles.

Plus d'information sur nos installations et équipements

 

 

Des modes d’apprentissage variés

Apprendre, comprendre, faire…. L'apprentissage est facilité par l'alternance de différents modes d'enseignements : cours théoriques, phases pratiques avec déploiement de matériels et déversement de polluant ou de simulant, retours d’expérience sur des cas concrets, travaux dirigés et exercices papier.

A l’issue de chaque formation, les supports de cours et une documentation complémentaire (réglementation, guides opérationnels…) sont remis à chaque stagiaire au format électronique, leur permettant ainsi de remobiliser et approfondir les connaissances acquises au cours du stage.

 

 

Des intervenants compétents et expérimentés

Nous sélectionnons nos intervenants, internes et externes, pour leurs compétences et leur expérience reconnues au regard des thématiques abordées.

Au-delà des membres de son équipe, le Cedre fait régulièrement appel à des conférenciers extérieurs issus de la Marine nationale, du Cerema, de la Direction des Affaires Maritimes, du BEA Mer, des SDIS, des bataillons de marins-pompiers, de la Douane française, du monde du transport maritime, de compagnies pétrolières, du domaine du droit, d’universités, des médias…

 
 
 

Cedre - Former les personnels