2003

Au service de l'urgence

Près de 40 % des moyens du Cedre sont consacrés cette année-là au service de l’urgence, du Prestige en premier lieu, mais aussi du Tricolor et, en septembre, de l’Adamandas, minéralier dont la cargaison de minerai de fer désoxydé a entamé un processus d’oxydation et qui demande assistance à l’Ile de La Réunion. Pour le Prestige, cela intègre en particulier la gestion d’un comité national de prévision de dérive des nappes de fioul en mer, un engagement lourd de l’équipe pilote d’intervention-formation sur le front de la pollution, une coopération soutenue avec les homologues espagnols, la tenue à jour d’un dossier Prestige sur le site web du Cedre et la réalisation de plus de 300 analyses d’échantillons.