Vous êtes dans :

2010

De la reconstruction du laboratoire à Deepwater Horizon

Le laboratoire d’analyse physico-chimiques du Cedre, outil essentiel à l’accomplissement de ses missions est de nouveau opérationnel dès le mois d’avril.

Une mission d’assistance aux autorités est conduite à Madagascar à la fin des chantiers de nettoyage du littoral suite au naufrage du Gülser Ana.

L’accident de la plateforme Deepwater Horizon dans le golfe du Mexique qui a conduit à un déversement de pétrole brut estimé à 800 000 m3 sur une durée d’environ trois mois, en fait une des pires catastrophes de tous les temps. Le Cedre a été fortement sollicité par les médias français et étrangers pour fournir des éléments techniques sur les opérations de réponse aux pollutions et a participé à plusieurs missions d’observation et de coopération sur place.

Dernière modification le 18/07/2017
Ce site utilise des services tiers qui utilisent des cookies ou des technologies similaires, pour collecter des informations à des fins statistiques ou pour proposer du contenu en rapport avec vos centres d'intérêts.