Vous êtes dans :

Recrutement : un(e) Stagiaire Master 2 en Chimie marine (6 mois)

Stage à partir de début 2022.

Sujet de Stage :

 

Étude des cinétiques d'évaporation et de solubilisation de produits chimiques en milieu contrôlé.

 

Contexte :

Depuis près de 40 ans, le transport maritime des produits chimiques, encore appelés substances nocives potentiellement dangereuses (SNPD) ou HNS pour Hazardous Noxious Substances, ne cesse d’augmenter ce qui de facto engendre un accroissement du trafic maritime et par conséquence le risque d’incidents impliquant des chimiquiers. Plus de 200 millions de tonnes de SNPD transitent ainsi chaque année par la mer, avec près de 2 000 types de produits différents (OMI) pouvant potentiellement entrainer des effets néfastes à long terme sur l’environnement et sur la santé publique.

 
La lutte contre de tels déversements reste cependant difficile à définir en raison de la grande diversité des propriétés intrinsèques des produits chimiques (densité, viscosité, tension de surface…), particulièrement lorsque des substances volatiles sont concernées. Les nappes de SNPD volatiles vont générer un nuage gazeux toxique, inflammable voire explosif duquel l’équipage, la population à proximité ainsi que l'environnement et les parties prenantes impliquées dans la lutte contre la pollution marine doivent être protégés.

 
Afin de prévoir au mieux les réponses opérationnelles à mettre en oeuvre lors de tels déversements ainsi que les équipements de sécurité adaptés aux risques associés, il est nécessaire de connaitre le comportement des produits chimiques et leur devenir dans le milieu marin. Ce comportement est généralement déterminé à l’aide de données théoriques (densité, solubilité, pression de vapeur) déterminées dans des conditions standards de mesure, i.e. en eau douce à 20°C, et ce de façon séparée. Ceci n’est pas nécessairement réaliste car les processus d’évaporation et de solubilisation se produisent de manière simultanée. De plus, les conditions météorologiques (température, vent, pluie, rayonnement solaire, etc.) influencent ce devenir.

 
Dans le cadre du projet européen MANIFESTS (DG-ECHO - https://manifests-project.eu/), le Cedre étudie le comportement de produits chimiques volatils au laboratoire, à l’échelle pilote et lors d’essais en mer. Le banc chimie du Cedre sera notamment utilisé afin d’améliorer la connaissance des comportements des produits chimiques à une échelle pilote et dans des conditions environnementales contrôlées (radiations, température, vent).

 

Objectifs du stage :

Sur une sélection de produits chimiques définie au préalable avec les partenaires du projet MANIFESTS, l’étudiant, en collaboration avec son maître de stage, sera chargé de :
- Déterminer les cinétiques d’évaporation et de solubilisation de produits chimiques à différentes conditions de températures et salinités ;
- Étudier l’influence de paramètres environnementaux sur le comportement des produits considérés à l’aide du banc chimie ;
- Participer à l’optimisation du banc chimie.

 

Profil recherché :

- Stage pour master 2 ou ingénieur en chimie / chimie marine

- Scientifique (chimie, aptitudes pour le travail expérimental) ;

- Aisance orale et écrite en français et anglais ;

- Maitrise des outils informatiques ;

- Organisation, rigueur et autonomie ;

- Esprit critique ;

- Relationnel.

 

Conditions de travail

Stage de 6 mois à partir de début 2022
Poste basé à Brest.

 

Modalités de candidature

Votre candidature, comprenant CV et lettre de motivation, est à adresser, par mail à Laura.Cotte@cedre.fr

Ce site utilise des services tiers qui utilisent des cookies ou des technologies similaires, pour collecter des informations à des fins statistiques ou pour proposer du contenu en rapport avec vos centres d'intérêts.