Vous êtes dans :

Pollution pétrolière au Pérou : missionné par les Nations Unies, le Cedre dépêche deux expertes sur place

Deux ingénieures du Cedre font partie d’une mission coordonnée par les Nations Unies (UNEP/OCHA Joint Environment Unit) dont l’objectif est d’assister les autorités péruviennes dans la lutte contre la pollution occasionnée par la fuite d’un pétrolier à un appontement de la raffinerie de La Pampilla (au nord de Lima).

 

Il semblerait que le déversement de brut, d’un volume estimé à 6 000 barils (un peu moins de 1 000 m3) soit dû à une déstabilisation du navire (alors en cours de déchargement) du fait d’une forte houle elle-même générée par une éruption volcanique aux Iles Tonga.

 

La mission se concentrera notamment sur les aspects organisationnels de la lutte antipollution. Nos collègues sont arrivées sur place ce mercredi 26 janvier au matin et quitteront Lima le 8 février.

Lien vers notre Communiqué de presse

Notre Fiche Accident

Ce site utilise des services tiers qui utilisent des cookies ou des technologies similaires, pour collecter des informations à des fins statistiques ou pour proposer du contenu en rapport avec vos centres d'intérêts.