Vous êtes dans :

Quelles sont les actions de sensibilisation en France ?

Études dans le Golfe de Gascogne, état des lieux de la présence des macro déchets, action "rivage propre", opération de ramassage par le conseil régional d'Aquitaine, campagne SOS - Mer Propre

Études réalisées dans le Golfe de Gascogne

Une enquête a été menée en 1996 par le Cedre pour le compte des agences de l'eau sur la problématique des macro-déchets, auprès de toutes les communes littorales françaises.
 
 Depuis le Cedre a suivi l'évolution de la gestion par les communes des déchets échoués sur le littoral. Constatant que les actions de sensibilisation et de nettoyage s'étaient multipliées, il est apparu intéressant de renouveler l'enquête, en la limitant dans un premier temps aux communes du Golfe de Gascogne.
 
 Réalisée en 2002, cette nouvelle enquête a mis en évidence des démarches originales, en particulier celles menées :
 - par l'Institution Adour au Pays basque, mise en place de barrages pour piéger des déchets sur l'Adour,
 - par le Conseil Général des Landes, nettoyage global et systématique de la totalité de son littoral,
 - des collectes autour des îles telles que Belle île (Morbihan) ou l'île d'Yeu (Vendée).
 
 Les différentes actions recensées sont décrites ici en 9 fiches qui pourront donner des idées intéressantes à des collectivités et associations à la recherche de solutions techniques ou organisationnelles.

application/pdf FICHE N°1 : Collecte en rivière par barrage flottant

application/pdf FICHE N°2 : Collecte en rivière par filet

application/pdf FICHE N°3 : Collecte en rivière par usines hydroélectriques

application/pdf FICHE N°4 : Suivi des dérivés de déchets en mer

application/pdf FICHE N°5 : Piégeage et collecte de déchets en mer

application/pdf FICHE N°6 : Collecte en mer par bateau

application/pdf FICHE N°7 : Collecte devant les îles

application/pdf FICHE N°8 : Collecte à terre par le SIVU de la baie d'Audierne (29)

application/pdf FICHE N°9 : Gestion globale par le Conseil Général des Landes (40)

 

État des lieux de la présence des macro déchets et des pratiques de nettoyage sur le littoral français

La fondation d’entreprise Procter & Gamble et le Conservatoire de l’espace littoral et des rivages lacustres ont confié en 2002 au bureau d’études Créocéan la charge de réaliser un état des lieux de la présence des macro-déchets sur le littoral français et des pratiques de nettoyage.
 
Le rapport provisoire de cette étude a été livré en juin 2003 et présenté à un comité représentant les principaux organismes concernés par le sujet, dont le Cedre. Ce rapport n’apporte pas d’élément foncièrement nouveaux en matière d’arrivages comme de pratique de nettoyage, mais il constitue une mise à jour précieuse de données qui commençaient à dater sur :
 - La nature des déchets en cause,
 - Les quantités récupérées et leur traitement
 - Les origines et modes de transport des déchets
 - Leurs impacts
 - La législation et les organisations impliquées
 - Les actions de gestion
 - Les spécificités régionales

 

L'action "Rivage Propre" dans le Calvados

Depuis 1997, le Centre Permanent d'Initiatives Pour l'Environnement "Vallée de l'Orne" coordonne l'opération "Rivage Propre", initiée par le Conseil Général du Calvados. Elle est à la fois une campagne de sensibilisation au problème des macro-déchets, mais aussi une analyse de la situation débouchant sur des propositions préventives et curatives aux communes littorales.
 Cette opération comporte un aspect éducatif majeur orienté vers les différents publics :
- auprès des scolaires : animations en classe, découverte d'un site littoral, chantiers de nettoyage comme support d'échantillonnages et de réflexion, concours d'affiches de sensibilisation, reportage vidéo ;
- auprès des associations : incitation à l'organisation de chantiers de nettoyage, constitution d'un matériel de chantier ;
- auprès du grand public : diffusion d'une brochure de sensibilisation auprès des habitants et des touristes, diffusion des affiches primées lors du concours des établissements scolaires.

 

Conseil régional d’Aquitaine : opération de ramassage des macro déchets dans le golfe de Gascogne

A l’initiative du conseil régional d’Aquitaine et sur son financement, un groupement de prestataires intégrant l’association de pêcheurs basques (Itsas Gazteria) a réalisé d’octobre 2002 à juin 2003 une opération innovante de ramassage des macro-déchets devant les côtes d’Aquitaine 62 bateaux, rattachés aux ports d’Arcachon, Bayonne, Capbreton, Hendaye, Saint Jean-de-Luz / Ciboure, ont participé au projet. Il s’agit de chalutiers ou de fileyeurs pratiquant des types de pêches qui touchent les macro-déchets localisés au fond ou entre deux eaux, mais près du fond.
 
Les gestionnaires du projet ont collecté 113 fiches de marée pour un total de 9115 heures de travail depuis le début de l’opération. Les quantités de macro-déchets récupérées sont comptabilisées par les bennes relevées dans les différents ports et pesées par une entreprise de collecte et traitement des déchets maîtrisant toutes les filières de valorisation. Au 31/03/2003, le tonnage effectif comptabilisé par pesée des bennes était de 20 tonnes, représentant un volume global de déchets estimé à 247 m³.
 
Les quantités de déchets rapportées par les pêcheurs, entre 0 et 3 m³ par jour, sont évaluées à partir des informations indiquées sur les fiches de marée. Elles ne totalisent que 66 m³ sur les 247 m³ reçus dans les bennes, les pêcheurs ne remplissant pas encore toujours toutes les fiches.
Les macro-déchets récupérés sont constitués essentiellement de plastique (emballages, bouteilles, sacs, filets…) bois (branches, tronc d’arbres, petits morceaux…) et verre (bouteilles, morceaux…).
Le bois représente 70% des déchets récupérés sur les plages et des macro-déchets observés par les pêcheurs. Cependant, les déchets rapportés lors des opérations en mer sont en majorité des plastiques. En moyenne, les bateaux ont ramené 15 litres de macro-déchets par heure de présence en mer (le ratio volume de déchets/nombre d’heures en marée reste compris entre 0 et 30 litres par heure).
Il est prévu une poursuite du programme avec une extension comprenant des interventions ponctuelles de chalutiers équipés de chaluts de surface à boulettes de fuel.

 

La campagne SOS - Mer Propre de la Fondation Nicolas Hulot pour la Nature et l'Homme

Au niveau national, l'opération "SOS - mer propre" qu'anime la Fondation Nicolas Hulot pour la nature et l'homme vise à éduquer un large public au respect de l'environnement marin, grâce à des acteurs relais de nature très diverse : collectivités locales, ports, fédérations sportives, associations, musées, aquariums, espaces naturels, professionnels de la mer ou industriels.
 
Ces acteurs relais informent et diffusent le message de civisme de la campagne et peuvent initier des actions susceptibles d'être mises en ouvre après acceptation du projet.

sensibilisation2

Dernière modification: 28/07/2003