Vous êtes dans :

Perintis

Nom
Perintis
Date de l'accident
13/03/1989
Lieu
Manche
Zone du naufrage
Fosse des Casquets
Zone du déversement
Pleine mer
Cause de l'accident
Conditions météo
Nature polluant
Pesticides lindane, perméthrine et cyperméthrine
Quantité déversée
6 tonnes de lindane + 1 tonne de perméthrine + 1 tonne de cyperméthrine
Type de navire / structure
Porte-conteneurs
Pavillon
Panaméen

Le 13 mars 1989, venant d'Anvers (Belgique) pour rallier Djakarta (Indonésie), le porte-conteneurs panaméen Perintis est pris dans une tempête en Manche. Il coule au large de Cherbourg (France) dans la Fosse des Casquets avec sa cargaison en partie constituée de pesticides : un conteneur de six tonnes de lindane ainsi qu'une tonne de perméthrine et une tonne de cyperméthrine conditionnées en fûts.

Après le sauvetage de l'équipage, d'importantes opérations sont menées afin de retrouver les contenants de pesticides. Parallèlement, il est décidé d'interdire la pêche dans la zone proche de l'épave. Le 15 mars, le conteneur de lindane est localisé puis pris en remorque par l'Abeille Languedoc vers Cherbourg (France). Cette tentative échoue car le conteneur finit par couler dans la nuit. Malgré les recherches, il reste introuvable. Des échantillons d'eau et de poissons sont collectés et analysés dans un rayon de 12 km autour de la position présumée du conteneur, mais aucun ne contient une quantité anormale de lindane. En raison de la faible solubilité de ce produit dans l'eau, la solution choisie est l'abandon du conteneur sur le fond.

Concernant les deux autres pesticides (la perméthrine et la cyperméthrine), 28 des 32 fûts sont localisés à proximité de l'épave et remontés à la surface. Malgré les 4 contenants manquants, il est décidé d'abandonner les recherches. Étant donné leur faible solubilité, il est estimé que ces substances ne devraient pas entraîner de pollution très étendue en cas de fuites des fûts.

Les activités de pêche restent très perturbées pendant 3 à 4 semaines.
A l'initiative des gouvernements français et britannique, un suivi est réalisé pendant plusieurs années sur des échantillons d'eau, de poissons et de coquillages. Aucune pollution au lindane n'a jamais été mise en évidence.

Localisation de l'épave du Perintis et de la zone d'interdiction de pêche
Localisation de l'épave du Perintis et de la zone d'interdiction de pêche

Sources :

- The Perintis incident, 1992, Report from the Department of Transport of United Kingdom
- HELCOM, 2002, HELCOM Response Manual - Volume 2
- Water and Environment Journal
- Hansard Millbank Systems

Dernière modification: 29/01/2010