Vous êtes dans :

Quelles nuisances engendrent-ils ?

Les nuisances occasionnées par la présence de macro-déchets sur le littoral sont de quatre types : nuisances écologiques, nuisances sur la population humaine, nuisances sur les activités humaines.

Nuisances écologiques

La présence en mer de déchets, en particulier ceux composés de matière synthétique résistant à la biodégradation, présente des dangers pour la faune.
 
Les grands organismes marins peuvent être victimes d'étouffements à cause de résidus de matériel de pêche tels que les filets ou les lignes sur lesquelles sont fixées les hameçons. Les animaux emmêlés meurent des suites de l'infection de leurs blessures, de faim, ou de l'attaque de prédateurs du fait de leur moins grande mobilité. Même sans provoquer la mort de l'animal, les filets empêchent les animaux de se nourrir, de plonger ou d'aller respirer en surface correctement.
 
 En plus de ces étranglements, certains objets en plastique sont susceptibles d'être avalés par des tortues, occasionnant la mort par occlusion intestinale.
 
Outre ces impacts négatifs, les débris marins peuvent être utilisés ou colonisés par certains organismes marins et donc constituer de nouvelles niches écologiques. Néanmoins cet aspect peut paraître insignifiant au regard des risques qu'engendre l'existence de détritus de toutes sortes, notamment ceux présentant un risque chimique ou bactériologique (fûts, bidons, ...).

Exemple de nuisance occasionnée par les macro-déchets sur les oiseaux marins, les poissons et les mammifères marins (Source Environnement Canada) :

Exemple de nuisance occasionnée par les macro-déchets sur les oiseaux marins (Source Environnement Canada)
Exemple de nuisance occasionnée par les macro-déchets sur les oiseaux marins (Source Environnement Canada)
Exemple de nuisance occasionnée par les macro-déchets sur les poissons (Source Environnement Canada)
Exemple de nuisance occasionnée par les macro-déchets sur les poissons (Source Environnement Canada)
Exemple de nuisance occasionnée par les macro-déchets sur les mamifères marins (Source Environnement Canada)
Exemple de nuisance occasionnée par les macro-déchets sur les mamifères marins (Source Environnement Canada)
Nuisances sur la population humaine

Pour les communes littorales, les déchets échoués sur le littoral constituent une nuisance principalement esthétique et portent préjudice à l'image du site.
 
 Un littoral jonché de déchets de toutes sortes porte bien évidemment préjudice à l'image du site, d'autant plus que les touristes sont particulièrement sensibles à la qualité de leurs lieux de vacances. Les conséquences sur la fréquentation touristique sont donc importantes, ce dont les collectivités ont bien conscience, comme le prouve le succès de l'opération "Pavillon bleu d'Europe".

Nuisances occasionnées par la pollution des macro déchets (Source Cedre) (cliquer pour agrandir)
Nuisances occasionnées par la pollution des macro déchets (Source Cedre) (cliquer pour agrandir)

Les déchets comme les tessons de bouteilles, les seringues ou les morceaux de ferraille entraînent en outre des risques de blessures pour la population fréquentant les plages, en particulier pour les enfants. D'autre part la décomposition des déchets organiques alimentaires ou naturels engendre des odeurs désagréables, amplifiées par la chaleur estivale, et favorise la prolifération d'insectes nuisibles.

 

Nuisances sur les activités humaines

Les déchets flottants peuvent constituer une gêne importante pour la baignade et la navigation.
 
Les déchets plus encombrants présentent des risques pour la navigation en cas de collision ou d'enroulement dans l'hélice.
 
Au Japon, une étude basée sur l'assurance pour les navires de pêche de plus de 1000 tonnes de jauge brute a fait apparaître qu'en 1985 les dommages et les pertes entraînés par la collision avec des déchets flottants, la prise dans les hélices. ont coûté les deux tiers, soit 4,4 millions des 6,6 millions de yens (environ 290 000 francs) de dommages payés cette année là par les assurances à la flotte.
 
La présence en grandes quantités de déchets flottants peut obliger les pêcheurs à changer de zone de pêche car leurs lignes ou leurs filets les accrochent.
 
Les algues échouées en grandes quantités gênent les baigneurs surtout par leur nature gluante, mais elles peuvent aussi recouvrir les corps morts ou les plongeoirs au risque de les rendre glissants. Elles peuvent par ailleurs colmater les crépines des circuits de refroidissement des bateaux, ce qui engendre parfois de graves dommages pour les moteurs. Ceci se produit notamment quand des plaisanciers non sensibilisés au problème accostent sans méfiance dans des sites où les algues prolifèrent.

 

Lien

Global Marine Litter Information Gateway Plateforme regroupant un grand nombre d'informations sur les macro déchets marins
Dernière modification: 29/10/2002