Vous êtes dans :

Que font les ports ?

En terme de gestion des déchets dans les ports de plaisance, deux opérations exemplaires peuvent être citées :
- l'action "Ports propres en Languedoc-Roussillon",
- la mise en place d'une poubelle flottante pour les plaisanciers.

L'action "Ports propres en Languedoc-Roussillon"

"Ports propres en Languedoc-Roussillon" est la première opération en France qui prend en compte à l'échelle de la région le problème de la gestion des déchets issus de l'ensemble des ports. Un contrat de 5 ans a été signé entre la Région Languedoc-Roussillon, l'Agence de l'Eau Rhône-Méditerranée-Corse, l'ADEME, le Syndicat Mixte d'Aménagement Touristique du Languedoc-Roussillon et l'Association des Ports de Plaisance du Languedoc-Roussillon. Il définit les domaines d'intervention de l'opération.

Ports propres du Languedoc-Roussillon

Cette opération comprend cinq volets d'intervention qui sont détaillés ci-dessous.

Un diagnostic du niveau de pollution toxique et domestique dans chaque port

Ce diagnostic comprend :
- la caractérisation du site portuaire ;
- l'identification et la hiérarchisation des principales sources de pollution ;
- l'impact de la qualité des eaux et des sédiments portuaires sur le milieu récepteur ;
- le programme d'actions hiérarchisé et les orientations en matière de gestion portuaire, notamment en terme d'entretien du port.
 
Des opérations pilotes ont ensuite été mises en œuvre afin de définir les dispositions techniques pouvant être appliquées à tous les ports

 

La lutte contre la pollution toxique

Cette lutte, par la mise en place d'équipements pour la collecte des déchets solides échetterie portuaire) et des effluents, vise à intervenir sur :
- la collecte des déchets solides et liquides grâce à : la construction d'un "Point Propre" (déchetterie) sur la zone technique, l'équipement de la zone portuaire en système de collecte de déchets solides (déchets industriels banals et déchets industriels spéciaux), l'équipement de la zone portuaire en système de collecte des déchets liquides : collecte et traitement des eaux de cales, collecte et stockage des huiles usagées, pompes pour les produits chimiques,
 
- la collecte et le traitement des effluents avec la mise en place : de la collecte et le traitement des eaux pluviales des structures portuaires pouvant entraîner une pollution, de la collecte et le traitement des eaux de carénage de la zone technique, de l'aménagement et la réfection de la station d'avitaillement.

 

La lutte contre la pollution domestique issue des bateaux

Elle passe par la mise en place d'aménagements spécifiques pour la collecte des eaux usées. Elle porte sur :
- l'aménagement spécifique pour la collecte des eaux usées issues des bateaux suivant les évolutions réglementaires ;
- la mise en place de structures de lavage des filets de pêche sur les ports d'étang afin de limiter les pollutions organiques.

 

La lutte contre les pollutions accidentelles

Elle passe par la mise en place à titre préventif de kits d'intervention en cas de pollutions par hydrocarbures. Les moyens doivent être adaptés aux caractéristiques de chaque port.

 

L'animation et la sensibilisation des utilisateurs

Ceci passe par :
 - la formation initiale des futurs agents polyvalents des ports de plaisance au lycée maritime de Sète ;
 - la formation continue pour la maintenance des ouvrages de collecte et de traitement des eaux ainsi que pour le gardiennage des déchetteries ;
- la diffusion de documents de sensibilisation.

Déchets en milieu portuaire (Source Cedre)
Déchets en milieu portuaire (Source Cedre)

 

La collecte sélective est également testée sur certains secteurs en partenariat avec Eco-Emballages. Le public peut alors poursuivre sur ses lieux de loisirs les gestes de tri qu'il a à domicile.

 

Un module environnement introduit dans la formation des agents des ports de plaisance au lycée maritime de Sète

Intégré depuis février 1999 à leur formation, ce programme permettra aux futurs agents des ports de plaisance de répondre aux problèmes environnementaux de manière directe (gestion des déchets) et de manière indirecte (sensibilisation des plaisanciers et des professionnels).
 
L'enseignement se déroule sous la forme de cours, de travaux pratiques et de visites sur le terrain. Chaque intervention est effectuée par un intervenant extérieur, professionnel de l'élimination des déchets ou de la gestion des eaux. Les élèves ont ainsi pu en 1999 participer à un exercice de pose de barrage flottant et de récupération des produits polluants.

 

Une poubelle flottante pour les plaisanciers

Dans les zones fortement fréquentées, la plaisance constitue une des sources principales d'apport de déchets en mer. Les plaisanciers peu scrupuleux n'attendent pas le passage au port pour se débarrasser de leurs détritus et les jettent par-dessus bord, parfois dans un sac poubelle, disposition parfaitement inutile ! A raison de deux kilos de déchets par équipage et par jour, on imagine aisément les quantités qui peuvent être déversées illégalement dans les secteurs les plus attractifs, notamment le littoral méditerranéen.
 
Consciente de ce phénomène, la société Obell International SA, basée en Corse, a conçu un conteneur flottant destiné à collecter les déchets ménagers des plaisanciers sur les mouillages forains, dans les chenaux ou aux entrées des ports.

Conteneur OBELL pour déchets des plaisanciers (Source OBELL)
Conteneur OBELL pour déchets des plaisanciers (Source OBELL)

D'une capacité totale de 1250 litres, ce conteneur peut être compartimenté en 6 modules, permettant de passer à une collecte sélective. Un système de signalisation alimenté par des panneaux solaires le rend entièrement autonome. Son système d'amarrage est constitué d'une chaîne de 100 kg arrimée à un corps mort de 1500 kg. Il peut ainsi résister à des vents de 150 km/h, à un courant de 4 noeuds et à une houle de 2 mètres.
 
Il s'agit là d'une solution originale à la prévention des déversements côtiers, les plaisanciers pouvant ainsi déposer leurs détritus sans avoir à accoster dans un port. De plus, ce type de récipient a un impact de sensibilisation important auprès de la population plaisancière, qui à la vue de ce collecteur prend conscience de la nécessité de ramener ses déchets à terre au lieu de les jeter par-dessus bord.

Implantation des conteneurs OBELL en 1999 (Source OBELL)
Implantation des conteneurs OBELL en 1999 (Source OBELL)
Dernière modification: 22/08/2000

Voir aussi

Lutte contre les pollutions portuaires de faible ampleur
Guide opérationnel du Cedre