Vous êtes dans :

Vue par défaut de l'objet. Cliquez pour créer un template personnalisé, ID du Nœud : 7947, ID de l'objet : 8059

Transport maritime de produits chimiques liquides et flottants : étude expérimentale du rejet accidentel sous-marin suite à un naufrage / Mélani...

Transport maritime de produits chimiques liquides et flottants : étude expérimentale du rejet accidentel sous-marin suite à un naufrage / Mélanie Fuhrer

 

Thèse coencadrée avec l'Ecole des Mines d'Alès. Directeur de thèse : Gilles DUSSERRE, Directeur de recherches à l'Ecole des Mines d’Alès

Jury : Jacques BOURGOIS, Yann LEREDDE, Frédéric MUTTIN, Claude CASELLAS, Lounès TADRIST, Laurent APRIN, Frédéric HEYMES, Stéphane Le FLOCH

 

Résumé : Le transport par voie maritime s'est développé très rapidement durant la dernière décennie. Il constitue la solution idéale pour déplacer à faibles coûts d'importantes quantités de marchandises sur de longues distances. L'accroissement de ces échanges entraine inévitablement une augmentation de la fréquentation des routes maritimes, de la densité du trafic et donc du risque d'accident et de naufrage. Les quantités impliquées lors d'un accident étant importantes, un rejet sous-marin de produit chimique issu d'une épave peut provoquer de graves conséquences environnementales et humaines. Or, les mécanismes physico-chimiques apparaissant lors du transfert du produit à la surface sont encore mal compris. Ces mécanismes dépendent de nombreux paramètres dont les propriétés physico-chimiques intrinsèques au produit et celles propres à l'environnement de l'accident.

Ce travail de recherche, réalisé en collaboration entre l'Ecole des Mines d'Alès et le Cedre, s'inscrit dans l'amélioration de la compréhension du comportement d'un rejet de produit chimique liquide, flottant et soluble issu d'une épave. Cette étude expérimentale a été réalisée selon 3 points :

- La phénoménologie du rejet à la brèche dont l'objectif est de quantifier le débit et les modes de rejet,

- Le comportement hydrodynamique du produit libéré et son évolution lors de la remontée dans la colonne d'eau,

- Le transfert de matière du produit lors de sa solubilisation dans la colonne d'eau.Pour chaque point, les résultats obtenus sont comparés à ceux prédits par les corrélations disponibles dans la littérature afin de proposer une modélisation globale des conséquences adaptée à la gestion des pollutions marines.

 

Référence bibliographique : www.cedre.fr/pmb/opac_css/index.php?lvl=notice_display&id=9139

target:_blank

Aucune relation

05/03/2015 10:34