Vous êtes dans :

DECAPAGE, 2011-2015

Caractérisation des capacités de dégradation de communautés bactériennes dans les sédiments marins : adaptation, processus métaboliques et influence des régimes d'oxygénation

Dates

Budget

Financement

Coordinateur

Partenaires

2011-2015

500 K€ (ANR)

ANR

(Co-financement)      

IPREM 5254, Université de Pau et des pays de l’Adour

Cedre

LMGEM, Université Aix-Marseille II

 

Dans le cadre de ses activités, pour accroître sa connaissance du comportement des hydrocarbures dans l’environnement, le Cedre a intégré un consortium regroupant des équipes universitaires françaises, afin de travailler sur la thématique du devenir des hydrocarbures, et plus spécifiquement de la réponse d’un environnement sensible (zone estuarienne, vasière) à une pollution par hydrocarbures.

Initié fin 2011 et achevé en 2015, DECAPAGE (In DEpth characterization of HC-degradation CAPAcities of marine sediment microbial communities: adaptation, metabolic processes and influence of oxyGEnation regimes) fait suite au projet DHYVA (Dégradation d’HYdrocarbures dans les VAsières). Il se focalise sur les communautés microbiennes des sédiments côtiers, en développant et en appliquant une approche intégrée interdisciplinaire, afin d’explorer les capacités de dégradation des hydrocarbures, et de comprendre l'écologie des écosystèmes sédimentaires.

L'objectif est d’accroître les connaissances sur la dégradation des hydrocarbures par les communautés microbiennes, lorsque des oscillations redox et des alternances d’oxygénation sont appliquées.

 

 

Site du projet : http://iprem-eem.univ-pau.fr/live/Decapage

 

Plus d'information

Descriptif du projet
Site de l'ANR (Agence Nationale de la Recherche)