Vous êtes dans :

Absorbants flottants conditionnés

Ces absorbants flottants sont conditionnés sous diverses formes : feuilles, rouleaux, coussins, barrages, filasses, écheveaux...

Il existe des absorbants flottants conditionnés sous diverses formes, qui rendent leur manipulation plus aisée que celle des absorbants en vrac. Il s'agit cependant de produits onéreux dont l'emploi en grande quantité n'est pas envisageable. Ces produits peuvent être utilisés sur de très petites pollutions ou pour terminer le nettoyage après récupération du pétrole par d'autres moyens.

Les feuilles (Type B)

Les feuilles sont des conditionnements souples de faible épaisseur (inférieure ou égale à 3 cm) dont les longueur et largeur, bien qu'inférieures au mètre, sont très supérieures à l'épaisseur (rapport d'au moins 10 entre la largeur et l'épaisseur et entre la longueur et l'épaisseur) et qui sont suffisamment résistants pour être manipulés tels quels.

Absorbant Feuilles (type B)
Absorbant Feuilles (type B)

Les rouleaux (Type C)

Les rouleaux sont des conditionnements qui peuvent atteindre plusieurs dizaines de mètres de longueur. Ils sont le plus souvent constitués de fibres non tissées (feutrées). Ils sont faciles à manipuler (mise en place et surtout récupération manuelle aisée). De plus, sur des hydrocarbures de viscosité faible à moyenne (150 à 2 500 cSt), ces produits ont des possibilités d'imprégnation nettement supérieures aux barrages et aux coussins, grâce à leur grande surface extérieure qui leur offre un bon contact avec le polluant. Par contre ils sont peu adaptés aux polluants visqueux, qui les imprègnent difficilement.
 
 Certains fabricants proposent d'utiliser les feuilles et rouleaux plusieurs fois de suite en les essorant après utilisation pour en extraire le polluant piégé. Dans la pratique, il est souvent plus commode de les considérer comme des produits à usage unique. Ils sont utilisables sur de petites pollutions déjà plus ou moins confinées, ou dans le cas des rouleaux pour récupérer une fuite continue dans un courant faible (moins de 0,20 m/s) ou encore dans le cadre de chantier de nettoyage.

Absorbant rouleaux (type C)
Absorbant rouleaux (type C)

Les coussins (Type D)

Ce sont des conditionnements souples où le matériau absorbant est contenu dans une enveloppe perméable suffisamment résistante pour être manipulée telle quelle. La longueur de cette enveloppe est très supérieure aux autres dimensions et ne dépasse pas le mètre.

Absorbant Coussins - Chaussettes (type D)
Absorbant Coussins - Chaussettes (type D)

Les barrages (Type E)

Ce sont des conditionnements souples où le matériau absorbant est contenu dans une enveloppe perméable suffisamment résistante pour être manipulés telle quelle. La longueur de cette enveloppe est très supérieure aux autres dimensions (d'un rapport d'au moins 20 entre la longueur et le diamètre) et dépasse un mètre. Les éléments de barrages doivent être conçus pour être assemblés entre eux avec recouvrement.
 
En dépit de leur appellation " barrages ", ces produits n'ont que généralement de piètres performances en matière de confinement : du fait de leur très faible tirant d'eau (absence de jupe), ils ne sauraient contenir efficacement une nappe d'hydrocarbure, hormis en conditions particulièrement clémentes (absence de courant et de clapot).
 
Pour améliorer les possibilités de confinements, certains fabricants proposent des barrages absorbants lestés (augmentation du tirant d'eau) et/ou muni d'une jupe. Il faut donc plutôt les considérer comme étant de grosses éponges capables de se gorger de polluant, beaucoup plus faciles à manipuler manuellement que les absorbants en vrac. Toutefois, leur prix est plus élevé et, si le polluant n'est pas très fluide, il est souvent difficile de les imprégner totalement à cœur.
 
Pour ces raisons, leur usage est plutôt adapté à des déversements limités dans des ports ou des zones abritées pour récupérer des nappes déjà confinées par des barrages classiques, ou en aval de chantier de récupération pour piéger d'éventuelles fuites de polluant.

Barrages - Boudins (type E)
Barrages - Boudins (type E)

Les filasses et écheveaux (Type F)

Il s'agit de produits absorbants souples sous forme d'assemblage de matériaux filiformes, formant des structures légères et très ouvertes, propres à piéger les liquides visqueux.
Ces produits sont utilisés manuellement comme des serpillières, principalement pour récupérer du polluant épais déposé sur des surfaces ou dans des anfractuosités.
 
Le mode de fixation n'est plus l'absorption du polluant dans les fibres mais plutôt un piégeage grossier entre les fibres, ce qui explique que ces produits sont adaptés aux hydrocarbures lourds.

Absorbant Écheveaux - Pelotes (type F)
Absorbant Écheveaux - Pelotes (type F)

Les produits spéciaux (Type G)

Les produits spéciaux sont tous les produits absorbants n'appartenant pas aux catégories énumérées plus haut.

Absorbant spécial (type G)
Absorbant spécial (type G)
Dernière modification: 05/05/2014