Vous êtes dans :

Tycoon

Nom
Tycoon
Date de l'accident
08/01/2012
Lieu
Australie
Zone du naufrage
Christmas Island
Zone du déversement
Zone portuaire
Cause de l'accident
Avarie
Produit transporté
102 tonnes de fioul intermédiaire, 11 000 litres de lubrifiant, 32 tonnes de gasoil, 260 tonnes de phosphate
Type de navire / structure
Cargo
Date de construction
1983
Longueur
84,00 m
Largeur
15,00 m
Pavillon
Panama

L'accident

Le 8 janvier 2012, les amarres du Tycoon se rompent alors qu'il est à quai dans le port de Christmas Island (Australie). Dans une mer démontée, les membres d'équipage sont tous miraculeusement sauvés en sautant dans des canots de sauvetage. Le navire se retrouve drossé contre la falaise de Flying Fish Cove. Sa cargaison de 260 tonnes de phosphate et son carburant se déversent. Le navire finit par se casser en deux le 10 janvier, puis en trois, courant février.

 

Le Tycoon contre le quai
Le Tycoon contre le quai

La lutte à terre

L’AMSA (Australian Maritime Safety Authority) déclenche immédiatement le « National Plan to Combat pollution of the Sea by Oil and other Noxious Hazardous Substances ». Dès le 9 janvier 2013, des experts en pollution marine sont envoyés sur site par l'AMSA afin d’épauler le Comité de Gestion des Urgences de Christmas Island.

Les opérations de nettoyage du littoral commencent le 10 janvier avec une équipe de 80 volontaires et une équipe environnementale de 11 personnes.

Les mauvaises conditions météorologiques sur zone empêchent le bon déroulement des opérations. Par ailleurs, la dispersion naturelle du polluant est favorisée par l'important brassage induit par la forte houle et les vents violents.

Le dispositif s’allège 8 jours plus tard. Le National Plan reste activé jusqu’au 17 février pour faire face aux arrivages de pollutions résiduelles amenées par les courants et la houle.

 

 

Le traitement de l'épave

Après plus de trois mois passé au pied de la falaise de Christmas Island, et face à l'inaction du propriétaire du navire Tycoon Navigation SA de Singapour, l'AMSA engage les travaux en vue de l'enlèvement de l'épave. La société retenue est Titan Maritime Pty Ltd (Australie). Les travaux s'étalent sur une période de 8 semaines (16 000 tonnes de ferraille s'étaient dispersées dans le mauvais temps) et s’achèvent en juillet 2012. Le coût des opérations d'enlèvement de l'épave s'élève à 8,2 millions de dollars australiens. Le gouvernement australien prend les mesures nécessaires pour un recouvrement auprès du propriétaire du navire. 

 

Nettoyage à terre
Nettoyage à terre

Impact écologique

La marée noire n’a pas eu d’effet significatif sur l’écosystème. Notons cependant que l’accident s'est déroulé en pleine saison de migration des crabes rouges de la mer vers l’intérieur de l’île.

Dernière modification: 01/04/2014

Voir aussi

Napoli Date : 18/01/2007 Lieu : Manche Ouest

Rena Date : 05/10/2011 Lieu : Nouvelle-Zélande

Lettre du technique du Cedre, Mer et Littoral Année 2012, n°35

Liens externes

AMSA, Communiqués de presse

gCaptain, Site d'actualités marines

Marine traffic, Informations sur le navire

Australian Transport Safety Bureau (ATSB), Rapport d'enquête sur l'accident par le bureau australien de la sécurité des transports (en anglais)