Vous êtes dans :

Sea Valiant

Nom
Sea Valiant
Date de l'accident
13/03/1979
Lieu
France
Zone du naufrage
Baie de Douarnenez, Bretagne
Zone du déversement
Zone littorale
Cause de l'accident
Avarie
Nature polluant
Fioul lourd (n°2)
Quantité déversée
20 à 30 tonnes
Type de navire / structure
Pétrolier
Pavillon
Libérien

Le 13 mars 1979, au cours d’une tempête au nord des Açores, le commandant du Sea Valiant constate la présence d’une brèche au niveau de la citerne de ballastage avant tribord du navire. Le 17 mars, il se trouve au large de la Pointe du Raz après 3 jours de route à petite vitesse. Demandant à la Marine nationale l’autorisation d’entrer dans les eaux territoriales, il vient mouiller en baie de Douarnenez.

Après contrôle du navire, il est décidé de mettre en œuvre des opérations d’allègement. Celles-ci se dérouleront durant la dernière quinzaine de mars le mauvais temps compliquant les manœuvres. Le 1er avril, les opérations d’allègement viennent de se terminer.

L’un des remorqueurs impliqué lors des opérations se charge d’enlever les défenses d’accostage posées pour permettre l’amarrage du navire allégeur ; c’est alors qu’il perce accidentellement une brèche dans une des soutes à combustible du pétrolier. 20 à 30 tonnes de fioul lourd (n°2) sont alors déversées dans la Baie de Douarnenez.

Sous l'action des vents dominants, les hydrocarbures atteignent dans un premier temps la côte en un point unique, la plage de Pentrez. Puis, sous l'effet conjugué des marées et du changement de la direction des vents, la pollution touche des zones situées plus au sud. Les opérations de nettoyage mécanique et manuel débutent le 2 avril sur le littoral finistérien et s'achèvent 4 jours plus tard.

Sources :

- Cedre, 1979, Accident du Sea Valiant - Pollution en Baie de Douarnenez
- MEDDMM, 2008, Répertoire d'archives détaillé : activités de la direction de l'eau, 1967-1993

Dernière modification: 29/09/2009