Vous êtes dans :

Pacific Adventurer

Nom
Pacific Adventurer
Date de l'accident
11/03/2009
Lieu
Australie
Zone du naufrage
Côte nord est au large de l'Ile de Moreton
Zone du déversement
Pleine mer
Cause de l'accident
Conditions météo
Produit transporté
Nitrate d'ammonium
Quantité transportée
60 conteneurs
Nature polluant
Nitrate d'ammonium + carburant
Quantité déversée
31 conteneurs (620 tonnes) + 270 tonnes de pétrole
Type de navire / structure
Cargo
Date de construction
1991
Lieu de construction
Minami nippon, Usuki Japan
Longueur
184,90 m
Largeur
27,60 m
Tirant d'eau
10,60 m
Pavillon
Hongkongais
Propriétaire
Swire Shipping
Armateur
Swire Shipping

L'accident

Le 11 mars 2009, le cargo Pacific Adventurer est pris dans un cyclone tropical Hamish au large du Queensland (Australie). Il présente une gîte de 45 degrés, ce qui entraîne la chute en mer de 31 conteneurs remplis de nitrate d'ammonium. Deux heures plus tard, l'équipage réalise que le cargo a une brèche sur son flanc bâbord à proximité de la salle des machines. Une cuve de fioul, ainsi qu'une soute située en dessous de la ligne de flottaison, sont endommagées.

Le déversement est estimé à 270 tonnes d'hydrocarbures qui forment une nappe de 5,5 kilomètres de long sur 500 mètres de large. La zone la plus touchée par la marée noire est la côte sud-est de l’État du Queensland et en particulier : le Parc national de Moreton Island, les plages au nord de Brisbane ainsi que quelques endroits au niveau de la rivière Brisbane. En tout, 60 kilomètres de littoral sont touchés par cet accident.

Le navire est immobilisé dans le port de Brisbane jusqu'à la fin de l'enquête concernant l'accident.

Lutte

Dans le cadre du Plan national de réponse antipollution, le Gouvernement du Queensland endosse la direction des opérations de lutte et l'AMSA (Australian Maritime Safety Authority) assure une fonction de conseiller technique et logistique.

Pour le traitement du nitrate d'ammonium

Des avions survolent la zone de l'accident afin de retrouver les conteneurs disparus et ainsi prévenir une fuite éventuelle de leur contenu. Les conteneurs manquants contiennent 620 tonnes de nitrate d'ammonium. Ce produit chimique est principalement utilisé pour fabriquer des fertilisants et des explosifs.

Des conteneurs sont localisés les 19 et 20 mars par deux navires de surveillance de la Marine nationale australienne, près de l'endroit où ils avaient été initialement perdus.

Pour le traitement du carburant

Du 12 et 19 mars, des avions survolent la zone de l'accident afin d'estimer la quantité d'hydrocarbures déversée.

Les opérations de nettoyage du littoral durent 2 mois, et se révèlent compliquées.

2 500 personnes participent à cet effort et 3 000 tonnes de sable contaminé sont retirées de Moreton Island. La plupart du travail consiste à du ramassage manuel à l'aide de pelles et de râteaux. 65% des plages souillées par la marée noire sont remises en état.

Impacts

D'après les experts, le nitrate d'ammonium pourrait endommager les floraisons d'algues, asphyxier les poissons et détruire les habitats marins. De plus, la baie de Moreton est une réserve marine accueillant de nombreuses espèces d'oiseaux, de tortues et de dauphins.

Finalement au regard de l'étendue du déversement, une proportion relativement faible de la faune a été touchée.

Le Gouvernement fédéral alloue 2 millions de dollars australiens pour la restauration de la pointe nord de Moreton Island et pour la réhabilitation des plages et des mangroves situées entre Caloundra et Coolum Beach sur la Sunshine Coast. Ce financement permettra notamment d'effectuer une revégétalisation des zones sinistrées, une stabilisation des dunes ainsi qu'un suivi des espèces animales et végétales.

Indemnisation

Le gouvernement australien décrète l'état d'urgence et engage des poursuites à l'encontre du propriétaire du navire. Le coût des opérations de lutte antipollution s'élève à un total de 32 millions de dollars australiens (26 millions d'euros) Après négociation avec le gouvernement australien le propriétaire du navire a proposé une indemnisation de 25 millions de dollars australiens (17 millions d'euros) au lieu des 14,5 millions (10 millions d'euros) exigés par la loi.

Sources :

- Australian Governement, February 2009, Response to the Pacific Adventurer Incident
- O.Caslin, 27/03/2009, Le Marin, Marée noire sans précédent sur les côtes du Queensland
- Australian Transport Safety Bureau
- ABC News
- Actualités Environnement
- The Australian
- Independent review of responsiveness of the disaster management system support

Dernière modification: 18/03/2011

Voir aussi

Lettre technique du Cedre, Mer et Littoral, Année 2009, n° 25

s 2

Accès rsiglesded="trueSigles exttreeSiglestre" href="/Nos-ressources/igles-content too>> S'ink-iirkexttreded="trueSigles exttreeLexttredre" href="/Nos-ressourcesLexttre-content too>> S'ink-iir/> icded="truequêk tosi'e=he" href="/Nos-ressourcesquêtu-Csi'e-content tool tool-link tool-link-print" href="#">

legal 2
& Virviroyet tool tool>> S'ink-iirkegakin-cedre/e-document"s="f/imausrkegakestre" href="/Nos-ressourcesMe/imaustlégales-content tool tool-link tool-link-print" href="#">