Vous êtes dans :

Oceanic Grandeur

Nom
Oceanic Grandeur
Date de l'accident
03/03/1970
Lieu
Australie
Zone du naufrage
Détroit de Torres, Australie Occidentale
Zone du déversement
Zone littorale
Cause de l'accident
Echouement
Produit transporté
Pétrole brut de Sumatra
Quantité transportée
55 000 tonnes
Quantité déversée
1 100 tonnes
Type de navire / structure
Pétrolier
Pavillon
Libérien

L'accident

Le 3 mars 1970, le pétrolier Oceanic Grandeur navigue de Dumai (Indonésie) vers Brisbane (Australie) avec à son bord 55 000 tonnes de pétrole brut de Sumatra.

Dans le détroit de Torres, il heurte un récif non cartographié. Suite à l’accident, huit des quinze citernes sont endommagées et se mettent à fuir.

Le navire réduit alors sa vitesse et se met au mouillage cinq milles plus loin.

Allègement du navire

Les opérations de transfert de la cargaison de l’Oceanic Grandeur vers le Leslie J. Thompson et l’Oceanic Liberty commencent le 4 mars et se poursuivent pendant 18 jours. Un second déversement d'hydrocarbure en mer a lieu pendant ces opérations.

Entre le déversement initial au moment de l'échouement du navire et les opérations d'allègement du navire, il est estimé que 1 100 tonnes de pétrole brut se sont déversées en mer.

Lutte en mer

A partir du 4 mars, des petits navires appliquent des dispersants sur les nappes en mer, loin des côtes. Il apparait que ces produits sont efficaces sur des hydrocarbures qui viennent d’être déversés en mer mais qu'ils ne le sont plus sur des nappes qui ont passées plus 6 heures en mer.

Les forts courants sur zone empêchent le déploiement de barrages antipollution (6 nœuds de courant).

Les moyens de collecte et de stockage des déchets à disposition sont insuffisants, ce qui empêche l’utilisation d’absorbants.

Une fois que le pétrolier est allégé, des réparations provisoires sont effectuées en mer sur sa coque afin qu’il fasse route vers le port de Singapour.

Effet sur l'environnement

Les nappes de pétroles atteignent les rivages nord-ouest de Goods Island. Des priorités environnementales sont établies par le gouvernement australien.

Il est établi que la culture de perles, la pêche et la grande barrière de corail sont des secteurs économique et écologique à protéger en priorité.

Indemnisation

Le Queensland demande une indemnisation de 137 000 dollars australiens au propriétaire du navire.

Aucune charge n’est retenue contre le capitaine de l’Oceanic Grandeur. La réaction qu’il a eue lorsque le navire a heurté le récif immergé est considéré comme légitime. Cet accident met en évidence le besoin d'une réglementation accrue en ce qui concerne la législation maritime dans les eaux australiennes.

Opération d'allègement de l'Océanic Grandeur.
Opération d'allègement de l'Océanic Grandeur.
Dernière modification: 08/10/2013

Liens externes

AMSA, Fiche accident de l'AMSA