Vous êtes dans :

Mundogas Oslo

Nom
Mundogas Oslo
Date de l'accident
22/10/1966
Lieu
Golfe de Botnie, Finlande/Suède
Zone du naufrage
Nord de Grundkallen
Zone du déversement
Pleine mer
Cause de l'accident
Collision
Produit transporté
Ammoniac
Quantité transportée
2 000 tonnes
Nature polluant
Ammoniac
Quantité déversée
Inconnue
Type de navire / structure
Gazier
Date de construction
1963
Lieu de construction
Drammen Slip & Verk, Norvège
Longueur
91,20 m
Largeur
14,66 m
Armateur
Gasskib

L'accident

Le 22 octobre 1966, au nord de Grundkallen (Suède), le gazier Mundogas Oslo heurte le navire finlandais Sara. Cette collision entraîne une forte gîte du gazier qui 4 heures après la collision, est partiellement submergé, sa poupe reposant sur le fond. Ce jour-là, la visibilité est réduite à 300 mètres en raison d'un épais brouillard. Le gazier, avec à son bord 30 membres d'équipage, transporte 2 000 tonnes d'ammoniac liquéfié.

Les mauvaises conditions météorologiques (apparition d'icebergs, brouillard) rendent la tentative de sauvetage du navire difficile.

Au bout de trois mois et demi la proue sombre par 64 mètres de fond dans le Golfe de Botnie.

Le gazier Mundogas Oslo
Le gazier Mundogas Oslo

Impacts

Le gazier gît toujours au fond de l'océan. Des études ont mis en évidence la présence de fuites d'ammoniac chroniques au niveau des citernes. D'après certaines estimations, il resterait 940 tonnes à bord du navire. Depuis l'accident, plus de la moitié de la cargaison se serait ainsi déversée en mer.

A ce jour, c'est le seul cas de gazier qui a coulé après une collision.

Sources :

- D. Castelet, 4 mai 2006, Galerne, Accidents et incidents
- HOOKE, Norman, 1997, Maritime Casualties 1963-1996, second edition, LLP Limited, Londres
- IMO/MSC 77/INF.2, 20/02/2003

Dernière modification: 11/06/2010