Vous êtes dans :

MSC Ilona

Nom
MSC Ilona
Date de l'accident
07/12/2004
Lieu
Chine
Zone du naufrage
Rivière des Perles, Guangdong
Zone du déversement
Pleine mer
Cause de l'accident
Collision
Nature polluant
Fioul de propulsion
Quantité déversée
450 tonnes
Type de navire / structure
Porte-conteneurs
Date de construction
2001
Longueur
300,00 m
Largeur
40,00 m
Pavillon
Allemand
Armateur
NSB Niederelbe Schiffarhrtsgesellschaft mbH & CO. KG, Buxtehude, Germany
Société de classification
Germanischer Lloyd

L’accident

En route de Shenzhen à Shanghai (Chine), le porte-conteneurs MSC Ilona est abordé par le porte-conteneur panaméen Hyundai Advance faisant route de Yantian vers Singapour. L’Ilona est endommagé sur le flanc bâbord au niveau des soutes contenant le fuel de propulsion et déverse 1283 tonnes de fioul de propulsion formant une nappe de 16 km par 200 mètres à l'embouchure de la rivière des perles.

Le Hyundai Advance continue sa route et est réparé à Singapour. Le MSC Ilona reste d’abord échoué sur place puis est déplacé pour être échoué à une position autorisée par les autorités chinoises. Il n’est autorisé à aller à Singapour que plusieurs semaines après l’accident, une fois la pollution contenue.

Lutte contre la pollution

Les autorités chinoises déploient neuf navires anti-pollution équipés de barrages, de récupérateurs et d'absorbants. Les rouleaux absorbants s’avèrent très efficaces mais d’une utilisation trop difficile à partir des gros navires. Pour les mettre en œuvre, les autorités font appel aux pêcheurs des villages et îles alentours ; pour les inciter, elles les payent environ 600 US $ / jour et 240 US $ / tonne récupérée. Au total, 100 bateaux de pêche interviennent.

Coût et impact

Le coût total des opérations de nettoyage est estimé à environ 6 millions US$. L’impact sur les populations d’oiseaux s’élève à 8.000 oiseaux morts et 13.000 contaminés selon les sources officielles.

Sources:

Collision of the MV MSC Ilona with MV Hyunday Advance on 7 december 2004 off Hong Kong / China. Investigation report371/04. BSU 2005

Dernière modification: 23/07/2014

Voir aussi

Lettre technique du Cedre, Mer et Littoral Année 2004, n°8