Vous êtes dans :

Kowloon Bridge

Nom
Kowloon Bridge
Date de l'accident
22/11/1986
Lieu
Irlande
Zone du naufrage
Au large de Cork, Mer Celtique
Zone du déversement
Pleine mer
Cause de l'accident
Echouement
Quantité transportée
160 000 tonnes de minerai de fer
Nature polluant
Fioul de propulsion
Quantité déversée
1 200 tonnes de fioul de propulsion
Type de navire / structure
Vraquier
Date de construction
1973
Lieu de construction
Swan Hunter Shipbuilders Ltd, Belfast
Longueur
294,19 m
Largeur
44,28 m
Tirant d'eau
25,00 m
Pavillon
Britannique
Propriétaire
Helinger

En novembre 1986, le vraquier Kowloon Bridge fait route du Québec vers le fleuve Clyde (Écosse) avec une cargaison de minerai de fer. Cependant les mauvaises conditions météorologiques rencontrées dans l’océan Atlantique le contraignent a s’arrêter à Bantry Bay afin d’y effectuer quelques réparations. Un fois réparé, le navire reprend sa route. Mais un fort coup de vent, le 22 novembre, fait perdre à l’équipage le contrôle du bateau. Le Kowloon Bridge commence à dériver. Le situation est alarmante.

Deux hélicoptères de la Royal Air Force viennent au secours des 28 membres d’équipages. Après une journée soumis à la violence de la mer le Kowloon Bridge s’échoue sur les rochers de Stagg Rocks, près de Baltimore dans le sud de l’Irlande. Il se brise en deux et déverse 1 200 tonnes de fioul de propulsion. La pollution est importante. De nombreuses plages et grèves sont sévèrement touchées.

Le Kowloon Bridge coule le 4 décembre.

L’épave est aujourd’hui un lieu de prédilection pour les plongeurs.

Sources :

- HOOKE, Norman, 1997, Maritime Casualties 1963-1996, second edition, LLP Limited, Londres

Dernière modification: 02/06/2004

Liens externes

Irish Wrecks on line, Guide des épaves situées autour de l'Irlande à destination des plongeurs. (en anglais)

Aquaventures, Centre de plongée.