Vous êtes dans :

Kimya

Nom
Kimya
Date de l'accident
06/01/1991
Lieu
Mer d'Irlande
Zone du naufrage
Au large des côtes galloises
Zone du déversement
Pleine mer
Cause de l'accident
Echouement
Quantité transportée
1 500 tonnes
Nature polluant
Huile de tournesol
Quantité déversée
1 500 tonnes
Type de navire / structure
Navire-citerne
Date de construction
1968
Lieu de construction
Ernst Menzer-Werf, Geesthacht
Longueur
73,31 m
Largeur
11,23 m
Tirant d'eau
4,00 m
Propriétaire
Fathom shipping Ltd

Le 6 janvier 1991, le Kimya se trouve en mer d’Irlande en plein orage. Il s’échoue au large du sud de l’île d’Anglesey (pays de Galles). 10 membres d’équipages perdent la vie au cours de l’accident. Il n’y a que deux survivants. Ils sont hélitreuillés par les équipes de secours. Une fuite est remarquée à bord du navire, celui-ci transportant de l’huile de tournesol la possibilité d’une pollution n’est pas envisagée. Les 1 500 tonnes formant l’ensemble de la cargaison du Kimya se déversent en l’espace de 6 à 9 mois.

Suite à l’accident, la coque du Kimya se retourne et dérive jusqu’au rivage. En février l’épave est renflouée et ancrée.

À l’automne 1991, la population locale remarque des arrivages étranges « comme du chewing-gum » sur les plages ainsi qu’une forte mortalité chez les moules. Des études scientifiques permettent d’établir que les molécules d’huile de tournesol se sont polymérisées sous l’action des vagues. Une fois sur les plages, l’huile et le sable forment un agrégat imperméable qui emprisonne les espèces du littoral. La biodiversité s’en trouve fortement perturbée. Les moules meurent par suffocation après deux semaines de contact avec l’huile de tournesol. Des tests en laboratoires démontrent en outre qu’au contact de l’huile l’intérieur des coquilles perd sa nacre et que l’extérieur devient crayeux.

6 ans plus tard on trouve toujours sur les plages des agrégats à l’apparence de béton.

Sources :

- HOOKE, Norman, 1997, Maritime Casualties 1963-1996, second edition, LLP Limited, Londres

Dernière modification: 02/06/2004

Liens externes

University of Alaska - Geophysical Institute, Look Before You Leak. (en anglais)

US Environmental Protection Agency, Oil Pollution Prevention. (en anglais)