Vous êtes dans :

Igloo Moon

Nom
Igloo Moon
Date de l'accident
06/11/1996
Lieu
Etats-Unis
Zone du naufrage
Key Biscane, sud de la Floride
Zone du déversement
Zone littorale
Cause de l'accident
Echouement
Quantité transportée
6 589 tonnes
Nature polluant
Butadiène
Quantité déversée
0
Type de navire / structure
Gazier
Pavillon
Allemand

Le 6 novembre 1996, le navire de transport de gaz allemand Igloo Moon s’échoue sur des récifs près de Key Biscane au sud de la Floride. Le navire transporte une cargaison de 6 589 tonnes de butadiène liquéfié sous pression auquel un inhibiteur a été ajouté pour le stabiliser.

En premier lieu, le fioul de propulsion est pompé. Un plan d’évacuation de la population est également élaboré au cas où les choses tournent mal. Puis, des analyses sont réalisées afin de déterminer la date de péremption de l’inhibiteur. Les résultats annoncent qu’il reste 20 jours pour mener à bien les opérations de récupération du butadiène.

En raison de la faible profondeur d’eau, l’Igloo Moon doit être allégé au maximum afin de pouvoir être déséchoué. Des relevés hydrographiques précis sont donc réalisés afin de trouver la meilleure voie à prendre pour l’allégeur. D’autre part, l’eau des ballasts de l’Igloo Moon est traitée pendant 6 h avec 50 ppm d’hypochlorite de calcium de façon à être stérile lors de son rejet en mer.

Le 20 novembre, près de 1 000 tonnes de butadiène sont transférées sur le navire de pompage Selma Kosan. La cargaison est ainsi rapatriée à Houston pour être vendue. Le lendemain, l’Igloo Moon, dont les ballasts sont vidés,est remis à flot à la marée montante et fait route vers le port bahaméen de Freeport.

Finalement, cet accident, bien que préoccupant, n’a entraîné aucun déversement de produit chimique en mer.

Sources :

- HELCOM, 2002, HELCOM Response Manual - Volume 2

- Miami New Times

Dernière modification: 17/08/2009

Liens externes

1,3-butadiène, Fiches Internationales de Sécurité Chimique