Vous êtes dans :

Etude de la cinétique de polymérisation

Une partie lieu en bassin extérieur d'eau de mer, l'autre en laboratoire.

Protocole

En extérieur :

Des cuves en inox de 160 et 200 litres sont maintenues immergées dans un bassin extérieur d'eau de mer afin de déceler les premiers signes d'amorce d'une éventuelle polymérisation du produit, avec :

  • du styrène stabilisé dans une cuve totalement hermétique (Pf),
  • du styrène stabilisé dans une cuve faiblement ouverte sur l'eau du bassin grâce à une petite bonde (Po),
  • du styrène stabilisé dans une cuve complètement ouverte (Go),
  • du styrène non stabilisé dans une cuve complètement ouverte sur l'eau du bassin (Go ns).

Les cuves ont été immergées le vendredi 22 décembre 2000. Les analyses sont réalisées selon les protocoles communiqués par Shell Chimie.

Au laboratoire :

Un essai se déroule en laboratoire à 30°C, à échelle réduite dans deux béchers en inox :

  • l'un avec du styrène stabilisé et une circulation d'eau,
  • l'autre avec du styrène stabilisé sans circulation d'eau.

 

Résultats

En extérieur :

Dans le bassin extérieur, seul le styrène sans inhibiteur de polymérisation, en contact large avec l'eau, présente un début de polymérisation sensible, mais qui reste encore très mineur (1%) (figure 1).

Figure 1 : Cinétique de polymérisation du styrène contenu dans les cuves expérimentales.
Figure 1 : Cinétique de polymérisation du styrène contenu dans les cuves expérimentales.

En ce qui concerne le styrène additionné d'inhibiteur de polymérisation (pTBC), aucun processus de polymérisation n'a pu être mis en évidence. Cependant, il est important de souligner que la concentration en pTBC a considérablement chuté pour le styrène contenu dans les cuves ouvertes. (Figure 2).

Figure 2 : Evolution des teneurs en pTBC du styrène des différentes cuves.
Figure 2 : Evolution des teneurs en pTBC du styrène des différentes cuves.

Au laboratoire :

Après 10 jours d'immersion dans de l'eau à 30°C (température où les processus de polymérisation sont plus rapides à se mettre en place), le styrène contenu dans les béchers ne polymérise toujours pas, que ce soit en présence ou non d'agitation.
Après 70 jours, les deux volumes de styrène présentent des taux de polymères légèrement supérieurs à 1%.

Immersion de cuves en inox dans un bassin extérieur d'eau de mer
Immersion de cuves en inox dans un bassin extérieur d'eau de mer
Contrôle de la polymérisation du produit
Contrôle de la polymérisation du produit
Dernière modification: 23/03/2001