Vous êtes dans :

Gülser Ana

Nom
Gülser Ana
Date de l'accident
26/08/2009
Lieu
Madagascar
Zone du naufrage
Au large de Faux Cap
Zone du déversement
Zone littorale
Cause de l'accident
Echouement
Quantité transportée
39 250 tonnes de phosphorite, 570 tonnes de fioul lourd, 70 tonnes de diesel marin et 8 tonnes d'huile de lubrification
Nature polluant
Phosphorite (minerai de phosphate), fioul lourd, lubrifiants
Type de navire / structure
Vraquier (Minéralier)
Date de construction
1985
Longueur
188,50 m
Largeur
29,70 m
Pavillon
Turc
Propriétaire
Kardeniz Denizcilik
Armateur
Mardeniz Denizcilik
P&I Club
Cabinet Holman Fenwick

Dans la nuit du 25 au 26 août 2009, alors qu’il rallie Kpeme (Togo) à Visakhapatnam (Inde), le minéralier turc Gülser Ana chargé de 39 250 tonnes de phosphorite (minerai de phosphate), 570 tonnes de fioul lourd, 70 tonnes de diesel marin et 8 tonnes d’huile de lubrification s’échoue au large de Faux Cap, à la pointe sud de Madagascar. Le choc de l’accident provoque une fissure au niveau du flanc du navire et les 23 membres d’équipage doivent être secourus. Le 30 août, le minéralier se brise en deux. Une partie de son carburant et de sa cargaison se répand alors en mer.

Epave du Gülser Ana
Epave du Gülser Ana

Le risque que représente cet accident est double : la phosphorite peut contenir des métaux lourds (plomb, arsenic, cadmium, mercure et chrome) et les hydrocarbures sont susceptibles de contaminer les ressources vitales des populations locales (poissons et eaux des puits littoraux). Un décret ministériel est alors publié afin d’interdire la pêche dans la zone. En contrepartie, les pêcheurs de la région sont indemnisés transitoirement par l’assureur du navire.

Des opérations de nettoyage sur les 50 km de plages souillées sont menées par quelques experts de la lutte antipollution travaillant avec 100 à 150 locaux qui sont formés, équipés et rétribués pour leur participation. Deux agents du Cedre se rendent sur place fin septembre et début octobre à la demande du Ministère des Transports de la République de Madagascar. Leur mission est de déterminer si l’environnement marin ainsi que l’eau de consommation des puits littoraux sont pollués suite au déversement du carburant et de la cargaison du Gülser Ana. Des échantillons d’eau (mer et puits) et de poissons sont donc prélevés. Les analyses effectuées au laboratoire du Cedren'ont pas mis en évidence de pollution provenant du minéralier.

Prélèvement d'eau au niveau d'un puits littoral
Prélèvement d'eau au niveau d'un puits littoral

Sources

:
- Cedre, 2009, Rapport au Ministère des Transports de la République Malgache sur l’accident du navire Gülser Ana sur la côte sud de Madagascar
- Cedre, 2009, L’accident du navire minéralier Gülser Ana sur la côte sud de Madagascar, dans la nuit du 25 au 26 aout 2009
- www.coordmareenoire.net

Dernière modification: 10/02/2010

Voir aussi

Bulletin d'information du Cedre, N°26, p. 24 : "L'accident du Gülser Ana sur les côtes de Madagascar"

Lettre technique du Cedre, Mer et Littoral, Année 2009, n° 27-28

La lettre du Cedre, N°171 - Août 2009

La lettre du Cedre, N°172 - Septembre 2009

La lettre du Cedre, N°173 - Octobre 2009