Vous êtes dans :

Lutte à terre

Arrivage massif en Loire-Atlantique
Arrivage massif en Loire-Atlantique

En prévision de l'arrivée des nappes à terre, des barrages sont déployés sur la majorité des sites sensibles tout au long du littoral menacé. Ces matériels proviennent des stocks Polmar et de la coopérative pétrolière FOST, mobilisée par la société TotalFina. Des chantiers de nettoyage grossier des plages, des rochers et des enrochements sont mis en place dès l'arrivée des nappes à la côte. Plus de 5 000 professionnels et volontaires vont travailler sur le littoral dans des conditions souvent très difficiles. Une fois le nettoyage grossier achevé, la phase de nettoyage fin peut débuter. Malheureusement, en de nombreux endroits, de nouveaux arrivages à la côte anéantissent le travail déjà réalisé. D'autre part, en particulier en Loire-Atlantique et en Vendée, les conditions météorologiques très mauvaises liées à de forts coefficients de marée provoquent l'enfouissement des nappes d'hydrocarbures sous plusieurs dizaines de centimètres de sable, entraînant la formation de mille-feuilles soumis ultérieurement à des phases d'érosion et d'engraissement selon la période de la marée. De nombreux essais de produits et de matériels sont effectués. Peu d'entre eux se révèlent pleinement efficaces, en raison de la très grande viscosité du fioul, et le ramassage manuel s'avère être la seule solution dans un premier temps. Pour les enrochements, la technique du lavage aux nettoyeurs haute-pression couplée à une récupération des effluents par absorption est retenue. Sur les plages, les machines de criblage permettent de récupérer les galettes et les boulettes déposées en surface.

Nettoyage d'enrochements au nettoyeur haute-pression
Nettoyage d'enrochements au nettoyeur haute-pression

Ces matériels proviennent des stocks Polmar et de la coopérative pétrolière FOST, mobilisée par la société TotalFina. Des chantiers de nettoyage grossier des plages, des rochers et des enrochements sont mis en place dès l'arrivée des nappes à la côte. Plus de 5 000 professionnels et volontaires vont travailler sur le littoral dans des conditions souvent très difficiles. Une fois le nettoyage grossier achevé, la phase de nettoyage fin peut débuter. Malheureusement, en de nombreux endroits, de nouveaux arrivages à la côte anéantissent le travail déjà réalisé. D'autre part, en particulier en Loire-Atlantique et en Vendée, les conditions météorologiques très mauvaises liées à de forts coefficients de marée provoquent l'enfouissement des nappes d'hydrocarbures sous plusieurs dizaines de centimètres de sable, entraînant la formation de mille-feuilles soumis ultérieurement à des phases d'érosion et d'engraissement selon la période de la marée. De nombreux essais de produits et de matériels sont effectués. Peu d'entre eux se révèlent pleinement efficaces, en raison de la très grande viscosité du fioul, et le ramassage manuel s'avère être la seule solution dans un premier temps. Pour les enrochements, la technique du lavage aux nettoyeurs haute-pression couplée à une récupération des effluents par absorption est retenue. Sur les plages, les machines de criblage permettent de récupérer les galettes et les boulettes déposées en surface.

Divers outils et techniques, nouveaux ou améliorés, sont testés avec succès et l'information est diffusée par le Cedre auprès des différents PC Opérationnels, dont notamment :

  • la récupération d'éclaboussures de pétrole sur film d'hivernage en polypropylène non tissé, lors de lavage par jet haute pression d'enrochements hétérogènes ;
  • la filtration d'effluents de lavage de rochers et de lavage naturel de galets en bas de plage par des filets à civelles et filets de chantiers de construction ;
  • l'alternance de labourage (ou de hersage profond) et de passage de cribleuse pour la récupération de boulettes de polluant enfouies jusqu'à 25-30 cm dans les plages ;
  • le labourage de plages en zone de balancement des marées pour permettre la reprise par la mer de boulettes de fioul enfouies et leur dépose ultérieure en haut de plage.
Pose de filets pour la récupération des effluents de nettoyage
Pose de filets pour la récupération des effluents de nettoyage

Les PCA, PCO et PCF

PCF

Le PCF (Poste de Commandement Fixe) est le centre décisionnel préfectoral. Il a pour missions de centraliser les informations, de coordonner les opérations de nettoyage (évaluation des besoins, répartition des moyens, hébergement...), d'assurer les opérations de communication.

PCA

Le PCA (Poste de Commandement Avancé), implanté au cœur des secteurs touchés par la pollution, est chargé d'appliquer les décisions stratégiques du PCF. Il rend compte des actions menées sur le terrain et fait connaître les besoins en matériel et personnel.

PCO

Le PCO ( Poste de Commandement Opérationnel) est un échelon opérationnel intermédiaire entre le PCF et le PCA.

Dernière modification: 09/12/2000