Vous êtes dans :

Bunga Teratai Satu

Nom
Bunga Teratai Satu
Date de l'accident
02/11/2000
Lieu
Australie
Zone du naufrage
Récif coralien de Sudbury
Zone du déversement
Zone littorale
Cause de l'accident
Echouement
Nature polluant
Tributylétain (peinture antisalissure)
Type de navire / structure
Porte-conteneurs
Date de construction
1997
Pavillon
Malaisien

Le 2 novembre 2000, le porte-conteneurs "Bunga Teratai Satu" (22 000 tonnes, 184 mètres) s'échouait sur le récif corallien de Sudbury (grande barrière de corail australienne) en approche du port de Cairns, avec un plein chargement de conteneurs et 1200 tonnes de fioul dans ses soutes. Il faut 13 jours d'efforts et trois tentatives pour parvenir à le déséchouer le 14 novembre, sans perte ni de fioul ni de cargaison.

La coque du navire a largement frotté sur le récif de corail, la détruisant sur une surface de 1500 m2 et une multitude de petits éclats de peinture antisalissure, au tributylétain, se sont répandus sur la zone. Une négociation entre les autorités australiennes et l'armateur du navire conduit à un accord de nettoyage et de stabilisation du récif, avec appel d'offres et recrutement d'un prestataire de services spécialisé. Le prestataire est contracté le 15 décembre, sur un programme de travail de 3 mois intégrant :

  • l'enlèvement de tous résidus et de toutes traces visibles de peinture antisalissures,
  • l'enlèvement du sédiment et des débris accumulés autour de la zone détruite,
  • la réinstallation dans la zone détruite des gros blocs déplacés et des pousses cassées de corail vivant.

Ce travail achevé, un programme de suivi environnemental, est mis en place pour une période de 10 ans, en coopération avec le centre de recherche coopérative pour la zone d'héritage mondial de la Grande Barrière.

Dernière modification: 08/02/2007