Vous êtes dans :

British Trent

Nom
British Trent
Date de l'accident
03/06/1993
Lieu
Mer du Nord
Zone du naufrage
Au large de la Belgique
Zone du déversement
Pleine mer
Cause de l'accident
Collision
Quantité transportée
24 000 tonnes
Nature polluant
Essence sans plomb
Quantité déversée
5 100 tonnes
Type de navire / structure
Pétrolier
Date de construction
1973
Lieu de construction
Eriksbergs Mv Ab, Gothenburg
Longueur
171,46 m
Largeur
25,05 m
Tirant d'eau
12,55 m
Pavillon
Bermudéen
Propriétaire
BP Shipping Ltd
P&I Club
Britannia P&I

Le pétrolier British Trent quitte Anvers en direction de Fiumicino (Italie) avec à son bord une cargaison de 24 000 tonnes d’essence sans plomb. Le 3 juin, par mer calme alors qu’il traverse un épais brouillard, le pétrolier entre en collision avec le vraquier panaméen Western Winner. Ce dernier s’en sort sans trop de dommages mais le British Trent prend feu. 7 marins meurent, 2 manquent à l’appel et 6 sont gravement blessés.

Le pétrolier fuit à bâbord. Bien qu’une important partie du pétrole brûle au cours de l’incendie, une nappe de 5 100 tonnes de pétrole est observée. L’essence restant à bord est transférée sur un autre pétrolier. Le British Trent est remorqué à Rotterdam le 10 juin. Il est ensuite vendu à un démolisseur de navires turc. Remorqué à Aliaga, le pétrolier est démoli en juillet.

Il n’y a heureusement pas d’impact sur le littoral.

Source :

- HOOKE, Norman, 1997, Maritime Casualties 1963-1996, second edition, LLP Limited, Londres

Dernière modification: 02/06/2004