Vous êtes dans :

Brea

Nom
Brea
Date de l'accident
22/01/1988
Lieu
France
Zone du naufrage
15 nautiques au nord de l'Ile d'Ouessant, Finistère, Bretagne
Zone du déversement
Zone littorale
Cause de l'accident
Conditions météo
Nature polluant
Pesticides organophosphorés
Quantité déversée
700 fûts
Type de navire / structure
Cargo
Pavillon
Panaméen

Le 22 janvier 1988, alors qu’il fait route d’Anvers, Belgique, vers Saint-Domingue, République Dominicaine, le cargo panaméen  est pris dans une tempête au nord de l’île d’Ouessant (Finistère, Bretagne). Il perd 700 fûts placés sur le pont. Une cinquantaine contient des pesticides organophosphorés, considérés comme des produits très dangereux. Malgré les recherches, aucun n’est repéré. L'État français met en demeure ce même jour le propriétaire du navire de faire cesser le danger de pollution.

Le navire continue sa route après avoir réalisé une première liste de fûts manquants (3 produits dangereux annoncés). Arrivé au port de Vigo en Espagne le 26 janvier 1988, le capitaine constate pendant les opérations de ré-arrimage la perte d’autres (15 nouveaux produits sont alors identifiés).

Après cette tempête, des fûts arrivent sur la côte bretonne mais aucun n’est formellement identifié comme provenant de la cargaison du Brea.

Sources :

- Cedre, 1993, Recherche d'aide à la décision concernant le choix des interventions à mener en cas de perte en mer d'un colis contenant des produits chimiques
- Cedre, 1998, Rapport annuel
- Cedre, 1988, Accident du Brea : risques dus à la présence de fûts de pesticides organophosphorés en mer

Dernière modification: 23/07/2014