Vous êtes dans :

Barbaros Kiran

Nom
Barbaros Kiran
Date de l'accident
30/10/2002
Lieu
France
Zone du naufrage
Rade de Brest, Bretagne
Zone du déversement
Zone littorale
Cause de l'accident
Avarie
Nature polluant
Eau huileuse
Type de navire / structure
Cargo
Date de construction
1984
Longueur
192,00 m

Le 30 octobre 2002, le cargo Barbaros Kiran est victime d’une avarie et remorqué en rade de Brest par l’Abeille Flandres. Pendant le pompage du navire, de l’eau huileuse est rejetée en mer. L’AEM Brest demande au Cedre d’effectuer des mesures d’hydrocarbures dans l’eau de rejet.

 

Barbaros Kiran
Barbaros Kiran

 

 

Rôle du Cedre

L’agent du Cedre dépêché sur le navire a effectué différents types de prélèvements. Les teneurs en hydrocarbures totaux de l’eau de cale restent comprises entre 0,9 et 3 ppm. Cependant, devant la présence d’un film argenté en surface, nous demandons que l’eau soit refoulée dans une barge et qu’un barrage soit déployé autour du navire.
D’autres prélèvements sont faits le lendemain (concentration jusqu’à 5,6 ppm).

 

Irisation en surface à la sortie des pompes
Irisation en surface à la sortie des pompes

 

Enseignements

Outre la problématique de la protection des ports ou zones refuges, un navire en difficulté dans le port de Brest devrait systématiquement être entouré d’un barrage et, en attendant une barge pour recueillir l’eau de pompage, cette dernière peut être déversée dans le barrage. L’hydrocarbure surnageant est ensuite récupéré à l’aide d’un récupérateur adapté.

 

 

Barrage déployé autour du cargo
Barrage déployé autour du cargo
Dernière modification: 08/02/2007