Vous êtes dans :

Al Samidoun

Nom
Al Samidoun
Date de l'accident
14/12/2004
Lieu
Egypte
Zone du naufrage
Canal de Suez
Zone du déversement
Pleine mer
Cause de l'accident
Collision
Quantité transportée
160 000 tonnes
Nature polluant
Pétrole brut lourd kowéïtien
Quantité déversée
8 600 tonnes (10 000 m³)
Type de navire / structure
Pétrolier (Simple coque)
Date de construction
1992

Dans des conditions mal connues (collision avec une drague ou heurt avec un quai), un pétrolier koweïtien, le Al Samidoun, navire à simple coque de 1992, perd une dizaine de milliers de m³ de sa cargaison de « Kuwait Heavy » dans le canal de Suez, à hauteur d’Ismailia, au Nord du lac Amer. La coque endommagée fuit formant une nappe de plusieurs kilomètres de long.

Malgré nos démarches auprès des autorités égyptienne et du REMPEC, nous n'obtenons que peu d’informations sur cette pollution importante (organisation, moyens mis en œuvre, impacts…). La presse égyptienne parle du souci des autorités d’éviter que la pollution ne passe en mer Rouge, au niveau de la ville de Suez. Une dépêche signale que Port Saïd (côté Méditerranée) aurait été atteinte par la nappe. Les médias internationaux donnent bien moins d’écho à cette pollution (le deuxième incident maritime dans le canal en deux mois) qu’à l'accident du cargo malaysien Selendang Ayu avec un déversement bien moindre à la même période en Alaska.

Cet accident n'a pas perturbé le trafic des navires dans le canal, long de 190 km, route internationale très fréquentée entre la Méditerranée et la mer Rouge avec en moyenne 50 navires par jour.

Dernière modification: 01/02/2007

Voir aussi

Lettre Technique Mer - Littoral, 2004, n°8