Vous êtes dans :

Cartographie opérationelle

Le Cedre dispose d'outils opérationnels permettant de diffuser l'information géographique.

Les outils de diffusion de l'information géographique permettent de faciliter la gestion et la communication entre les différents opérationnels, décideurs et parfois le public en cas de pollution accidentelle des eaux.

   

En cas de crise, il est indispensable de collecter et d’organiser l’ensemble des données relatives à la pollution elle-même ainsi qu’à toutes les opérations auxquelles elle a donné lieu. Les données doivent ensuite être exploitées, synthétisées, mise en forme puis diffusées rapidement au moyen d’Internet afin de fournir une aide à la décision et de permettre un suivi ultérieur.

   

Les expériences du Prestige et de l'Erika ont permis au Cedre de mettre au point des outils conviviaux et sécurisés s'appuyant sur des technologies Internet innovantes et de cartographies interactives.

   

Ces outils concernent à la fois les données de suivi de la pollution en mer (observations aériennes, résultats des modèles de dérive ou suivi des bouées dérivantes) ainsi que les informations concernant la lutte à terre (arrivées de polluant à la côte, déchets récoltés, moyens humains et matériels mis en œuvre, évolution du nettoyage).

    

Les données récoltées peuvent faire l'objet d'une exploitation cartographique régulière, voire quotidienne. Les résultats obtenus permettent aux autorités et aux opérationnels d'être informés rapidement de l'évolution de la situation et d'orienter les stratégies de lutte à adopter afin d'éviter des réponses inadaptées (ramassage excessif de déchets), et également de mieux négocier la demande de renfort en personnel et matériel.

   

Ces outils de diffusion de cartes via Internet permettent d'ajouter différents éléments environnementaux comme des informations sur la sensibilité des espaces côtiers afin d’orienter les choix d’une stratégie de lutte visant à préserver les zones les plus sensibles.

   

ARGEPOL

ARGEPOL est un outil basé sur des technologies de Web Mapping utilisé en cas de pollution accidentelle majeure par hydrocarbures. L'applicatif est accessible de façon protégée et sécurisée. Il permet de visualiser les nappes de polluant en mer et les résultats des modélisations de dérive obtenues quasiment en temps réel. Il permet également de suivre les arrivages de polluant sur le littoral et les chantiers de nettoyage mis en place. Tous ces résultats, présentés sous forme cartographique, permettent de mieux anticiper la suite des évènements.

   

ARGEPOL  interface permettant de cartographier un chantier de nettoyage et de saisir les informations relatives
ARGEPOL interface permettant de cartographier un chantier de nettoyage et de saisir les informations relatives

   

ARGEPOL interface permettant de visualiser les statistiques sur les chantiers en cours de nettoyage (ici : moyens humains)
ARGEPOL interface permettant de visualiser les statistiques sur les chantiers en cours de nettoyage (ici : moyens humains)

   

ARGEPOL interface permettant de visualiser les zones sensibles (ici : Parcs naturels Marins et ZNIEFF)
ARGEPOL interface permettant de visualiser les zones sensibles (ici : Parcs naturels Marins et ZNIEFF)

   

ARGEPOL permet de générer des rapports et des cartes de façon automatisée à partir des données renseignées. Ces synthèses peuvent s'avérer très utiles pour communiquer vers différentes cibles (ministères, cellule de crise, grand public ...). Ces documents peuvent aussi être insérés au portail ORSEC (Direction Générale de la Sécurité Civile et de la Gestion des Crises).

   

L'actualisation des données issues d’autres serveurs cartographiques se fait automatiquement.
L'interfaçage se fait par exemple avec les portails cartographiques suivants :

   

Toutes les informations disponibles sur ces serveurs cartographiques (fonds de cartes, zones sensibles - écologiques, économiques, géomorphologiques, limites administratives, etc ...) peuvent s’afficher dans ARGEPOL.
    

L'outil intègre également les simulations de dérive de la nappe de polluant (ex : dérive MOTHY de Météo-France).
   

Les rapports de pollution "Polrep" s'intègrent également automatiquement (observations en mer réalisées généralement par les douanes, rediffusées par les CROSS et centralisées dans la base trafic2000 de la direction des affaires maritimes).

   

L'outil est également disponible en langue anglaise.

   

ARGEPOL a été intégré dans le catalogue des outils de gestion de crise élaboré par le SDSIE (Service de défense, sécurité et intelligence économique) au sein du ministère en charge de l'écologie et le ministère en charge du logement.

   

ARGEPOL cartographie sur la prévision de dérive de nappes (modèle MOTHY)
ARGEPOL cartographie sur la prévision de dérive de nappes (modèle MOTHY)