Vous êtes dans :

Réseaux, partenariats et conventions

Le Cedre travaille en étroite collaboration avec ses partenaires publics et privés situés en France ou à l'étranger.

TRANSAID

TRANSAID
TRANSAID

TRANSAID est un protocole d'aide aux services de secours en cas d'accident de transport impliquant des matières dangereuses. C’est une démarche volontaire de l'industrie chimique française. Le Cedre est le correspondant TRANSAID pour le Grand Ouest de la France.

CASU
CASU

 

CASU

Le Cedre est partenaire de la Cellule d'Appui aux Situations d'Urgence (CASU) de l'Ineris aux côtés de Météo France et de la Douane française. Une convention d'assistance lie le Cedre avec la CASU en cas :

  • de risque présenté par les gaz,
  • d'incendie,
  • de risque d'explosion.

 

Réseau ICE

Réseau ICE
Réseau ICE

Le Cedre est le point focal pour la France du réseau ICE (Intervention in Chemical transport Emergencies) de l'industrie chimique européenne.

Le Cedre joue le rôle d'intermédiaire entre les Services Départementaux d'Incendie et de Secours (SDIS) et les fabricants/fournisseurs étrangers de substances potentiellement dangereuses impliqués dans un accident. Il s'appuie sur une base de données "ICE" qui permet d'obtenir les coordonnées des fabricants.

Par ailleurs, le Cedre peut être impliqué dans la recherche de transporteur habilité à transporter une substance donnée.

 

Réseau MAR-ICE

L’AESM (Agence Européenne de Sécurité Maritime) a créé le réseau Mar-Ice en 2008, en coopération avec le Cefic (Conseil Européen des Fédérations de l’Industrie Chimique) et le Cedre.

Ce réseau permet de fournir de l'information et du conseil en cas d'accident maritime impliquant des produits chimiques.

Le Cedre est le point focal pour l’Europe pour les administrations nationales en cas d’accident maritime impliquant des substances dangereuses (colis et vrac) 24h/24, 7 jours/7.

EMSA snapshot - MAR-ICE

 

Conventions

Le Cedre a signé des conventions d'assistance avec des entreprises du secteur privé (sociétés pétrolières, chimiques, maritimes ou fluviales). Il peut ainsi leur apporter les conseils et le soutien techniques qu'elles attendent :

  • dans le cadre de la prise en compte quotidienne des risques liés aux hydrocarbures ou aux HNS ;
  • lors d'accidents réels, à distance ou sur site, avec une grande réactivité ainsi qu'une disponibilité 24/7.