Vous êtes dans :

Ecotoxicité / toxicité

Le Cedre effectue des tests d’écotoxicité dans le but de quantifier les niveaux de contaminations auxquels les organismes sont exposés.

Parmi ses outils expérimentaux, le Cedre dispose depuis 2011 d’un dispositif original : le banc d’écotoxicologie. En complément des tests réalisés en routine sur l’évaluation de la toxicité des dispersants ou agents de lavage, ce dispositif permet d’étudier la toxicité d’une gamme plus large de produits et de mélanges et ceci vis-à-vis d’une grande variété d’organismes, notamment marins, situés à différents niveaux dans l’échelle trophique (du copépode au poisson juvénile).

Nous pouvons ainsi répondre aux demandes des industriels qui dans le cadre de la réglementation européenne REACH doivent évaluer les risques des produits chimiques qu’ils commercialisent.

L’évaluation de la toxicité d’une substance repose sur la détermination de sa concentration létale ou CL50, concentration qui correspond à 50% de mortalité des individus testés.

En matière d’évaluation de la toxicité le Cedre réalise différents tests détaillés ci-après :

  • détermination de la toxicité aiguë d’une substance (Norme : NF T90-349) ;
  • détermination de la toxicité létale aiguë vis-à-vis de copépodes marins (Norme : FD ISO 14669) ;
  • essai d’inhibition de la croissance des algues marines avec Skeletonema costatum et Phaeodactylum tricornutum (NF EN ISO 10253) ;
  • poisson, essai de toxicité aiguë. (Norme : Ligne directrice 203 de l’OCDE pour les essais de produits chimiques, adaptée par OSPAR) ;
  • détermination de la toxicité aiguë des sédiments vis-à-vis des amphipodes,  Corophium sp. (Norme : OSPAR, Protocols on methods for the testing of chemicals used in the offshore oil industry) ;
  • contrôle de la toxicité en eau douce (Norme : NF T90-303) (Norme : OSPAR, Protocols on methods for the testing of chemicals used in the offshore oil industry).

 

Plus d'information