Vous êtes dans :

Le Cedre obtient le statut d'observateur auprès des Fipol

Attribué depuis décembre 2018

Les organes directeurs des Fonds internationaux d’indemnisation pour les dommages dus à la pollution par les hydrocarbures (FIPOL) ont décidé lors de leurs sessions qui se sont tenues du lundi 29 octobre au jeudi 1er novembre 2018 au siège de l’Organisation Maritime Internationale (OMI) à Londres d’accorder au Cedre le statut d’observateur auprès des Fonds de 1992 (regroupant 115 états membres) et du Fonds complémentaire (regroupant 31 États membres).

 

Les FIPOL et le Cedre entretiennent des liens depuis de nombreuses années ; ce statut d’observateur permet au Cedre de rejoindre ainsi un groupe constitué de 17 États et 17 organisations internationales non gouvernementales et 9 organisations intergouvernementales. Stéphane Doll, directeur du Cedre déclare : « l’attribution du statut d’observateur auprès des FIPOL va permettre de renforcer nos échanges concernant les questions de pollutions et leurs impacts sur l’environnement marin ».

 

 

Les FIPOL :
Les FIPOL sont deux organisations intergouvernementales (le Fonds de 1992 et le Fonds complémentaire) qui ont pour vocation l’indemnisation en cas de pollution par des hydrocarbures persistants à la suite de déversements provenant de pétroliers.
Plus d’info : www.iopcfunds.org/fr/a-propos-des-fipol/

 

 

Le statut d’observateur :

Il peut être délivré aux organisations non gouvernementales dont les domaines d’actions sont apparentés à ceux des Fonds (pollution, environnement, trafic maritime, assurance maritime, transports d’hydrocarbures, droit international… notamment) avec une importante activité à l’international.

Dernière modification: 21/12/2018